Portrait de l’auteur

Le 7 septembre 1926, Walter Benjamin voyage pour la première fois à Marseille.

Haschich à Marseille

À partir de décembre 1927, les docteurs Ernst Joël et Fritz Fränkel proposent à Benjamin, de participer sous surveillance...

L’hôtel

Ainsi je suis allongé ; je lis et je fume.

Le labyrinthe

Mais au moment de prendre place à une si grande table, la disproportion me rendit si honteux que je traversai tout...

Le bistrot

Tout à coup je ne savais pas si le pourboire est d’usage dans un tel bistrot.

« Chez Basso »

Je me baladais sur les quais et je lisais, les uns après les autres, les noms des bateaux qui y étaient...

Nouvelle vision

Plus tard, je notais en regardant vers le bas : « Les choses deviennent de siècle en siècle plus étranges....

Rue Paradis

Une telle certitude : une pelote enroulée avec art, que nous déroulons - n’est-ce pas le bonheur de toute production...

Le dancing-bar

Il était amusant de voir arriver un jeune homme avec une jeune fille en robe blanche et de ne pouvoir m’empêcher de penser...

L’ivresse

Et puis c’était l’envol de mon ivresse dont je sentis le frisson en repassant par la Canebière.

Dernier passage

En 1937, Walter benjamin publie L’angoisse mythique chez Goethe dans les Cahiers du Sud, un extrait de son étude sur les...